top of page

Notre mission

Depuis 2017, Codev-action a comme mission d’accompagner les organisations afin d’instaurer des groupes de codéveloppement professionnels tout en évaluant les impacts individuels et organisationnels que ces groupes apportent.

 

De plus, l’équipe de Codev-action contribue activement à l’avancement des connaissances scientifiques par le biais de ses nombreux projets de recherche et publications scientifiques faites par divers chercheurs.

 

Codev-Action priorise la place des étudiants au coeur du projet en leur donnant la chance de pouvoir se développer tant au niveau de la recherche qu’au niveau de l’intervention afin de leur permettre d’acquérir de l’expérience professionnelle.

Nos valeurs

Rigueur

Responsabilité

Soutien

L'équipe de recherche

L'équipe de recherche Codev-Action, dirigée par Nathalie Lafranchise et Maxime Paquet, est composée d'étudiant.es au doctorat et au baccalauréat, travaillant ensemble pour faire avancer ...

La direction

Nathalie Lafranchise

Ph.D., professeure titulaire

Département de communication sociale et publique

Faculté de communication

Université du Québec à Montréal

lafranchise.nathalie@uqam.ca 

Co-directrice

Nathalie Lafranchise est professeure titulaire au département de communication sociale et publique l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et superviseure des stages de fin d’études dans le cadre du baccalauréat en communication humaine et organisationnelle de l’UQAM. Elle détient un doctorat en éducation de l’Université du Québec à Trois-Rivières et une maîtrise en communication (profil psychosociologie) de UQAM. Elle est responsable du programme court de 2e cycle en mentorat de l’UQAM et professeure invitée dans le cadre du programme Master 2 EDO (Économie des organisations), parcours Ressources Humaines, Organisation et Conduite du Changement (RHO2C), à la faculté d’économie de l’Université Grenoble-Alpes depuis 2014.

 

Ses travaux de recherche portent sur l’accompagnement sous différentes formes, notamment les groupes de codéveloppement professionnel et le mentorat. Elle s’intéresse aussi à la communication émotionnelle, l’intelligence émotionnelle et la compétence émotionnelle. 

Elle est co-autrice de l’ouvrage « Codevelopment Action Learning in business: Co-create. Accelerate. Grow ». », et autrice et co-autrice de plus d’une centaine de communications écrites et orales, scientifiques et de vulgarisation, telles que des articles, des chapitres d’ouvrage collectifs, des conférences dans le cadre de colloques scientifiques et professionnels (Canada, en France, en Suisse, en Angleterre, en Espagne et à Cuba), en plus d’avoir co-dirigé divers ouvrages collectifs et revues. De plus, depuis 1999, elle partage ses expertises en agissant tantôt à titre de formatrice, tantôt à titre de consultante pour différentes organisations souhaitant implanter des modalités d’accompagnement.

Depuis 2014, elle siège à titre d’experte aviseure, au sein du comité mentorat du programme de mentorat de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec.

Maxime Paquet

P.h. D., psychologue

Professeure agrégé

Responsable des programmes de psychologie du travail et des organisations.

Département de psychologie

Faculté des arts et des sciences

Université de Montréal

maxime.paquet.8@umontreal.ca

Maxime-Paquet-6.jpg
Co-directeur

Maxime Paquet est détenteur d'un doctorat en psychologie (intervention et recherche) de l’Université du Québec à Trois-Rivières, et est actuellement professeur agrégé et responsable des programmes de doctorat en psychologie du travail et des organisations à l’Université de Montréal. Son parcours à titre de psychologue du travail et des organisations dans le réseau de la santé québécois lui a d'abord permis de développer une expertise en évaluation et en développement des organisations (climat de travail, reconnaissance au travail, risques psychosociaux et santé au travail). En parallèle, il se spécialise en formation et accompagnement dans les milieux organisés, par l'entremise de différentes méthodes présentielles ou en ligne, dont le groupe de codéveloppement professionnel (GCP), le « Action Learning » et le mentorat.

​​

Maxime est co-auteur du premier ouvrage en anglais à propos du GCP, intitulé « Codevelopment Action Learning in business: Co-create. Accelerate. Grow ». Il contribue également aux domaines de la psychologie du travail des organisation, de la formation et du développement de compétences, ainsi que de la gouvernance en santé par plus d’une centaine de communications écrites et orales, dont 65 à propos du GCP à ce jour.

Depuis 2008, Maxime a pris part à la formation de plus de 200 gestionnaires et professionnels à l’animation et à l’accompagnement de GCP et par l’entremise de Codev-Action, il a pu soutenir l’évaluation de plus de 150 GCP (1200+ participants).

La création
du projet

Welcome visitors to your site with a short, engaging introduction. Double click to edit and add your own text.

Les coordonatrices et candidates au doctorat

Nesrine Fazez

Nesrine image.jpg

Doctorat en psychologie du travail et des organisations
Université de Montréal

Nesrine Fazez est étudiante au doctorat en psychologie du travail et des organisations (recherche et intervention) à l’Université de Montréal (UdeM). Son implication dans l’équipe de recherche a débuté en 2021. Elle occupe le poste de coordonnatrice de recherche pour le projet sur les modalités structurées de groupes de pairs et leurs effets sur la persévérance des étudiants de cycles supérieurs dans les universités québécoises. Sa thèse porte d’ailleurs sur les effets de la participation à des groupes de codéveloppement professionnel sur des facteurs de la persévérance aux cycles supérieurs.

Véronique Lauzon

Véronique Lauzon est candidate au doctorat en psychologie du travail et des organisations (recherche et intervention) à l'Université de Montréal (UdeM). Elle travaille pour l'équipe de recherche depuis l'été 2020, d'abord comme auxiliaire de recherche puis comme coordonnatrice depuis l'automne 2021. Plus spécifiquement, elle s'occupe des tâches administratives et rédige les infolettres quadrimestrielles.

Véro image.jpg

Doctorat en psychologie du travail et des organisations

Université de Montréal

Léane Larose

Léane image.jpg

Léane Larose est candidate au doctorat en psychologie du travail et des organisations à l’Université de Montréal (UdeM). Elle s’implique à titre d’auxiliaire de recherche depuis 2023 et comme coordonnatrice de recherche depuis 2024 dans le projet sur les modalités structurées de groupe de pairs. Elle participe, entre autres, à la collecte et l’analyse des données. Son projet d’essai doctoral porte sur les facteurs qui contribuent au succès ou à l’échec de l’implantation et du maintien des groupes de codéveloppement dans les universités québécoises.

Doctorat en psychologie du travail et des organisations
Université de Montréal

Les auxiliaires de recherche

Rosalie Vallières

rosalie image.jpg

Étudiante au baccalauréat en communication humaine et organisationnelle
Univertisé du Québec à Montréal

Rosalie Vallières est étudiante au baccalauréat en communication humaine et organisationnelle à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Elle s’implique activement à titre d’auxiliaire de recherche depuis l’été 2024. Au sein de l’équipe de Codev-Action, elle participe à de nombreuses tâches, notamment la gestion des réseaux sociaux, où elle met en œuvre sa créativité. Elle participe également à d’autres projets de recherche à l’UQAM.

Noémie Roy

Noémie image.jpg

Étudiante au baccalauréat en communication humaine et organisationnelle
Univertisé du Québec à Montréal

Noémie Roy est étudiante au baccalauréat en communication humaine et organisationnelle à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Depuis 2023, elle s’implique dans divers projets de recherche notamment dans les domaines de la communication et des sciences humaines. Elle s’est joint à l’équipe de Codev-Action à l’été 2024.

Les accomplissements

bottom of page